mardi 5 novembre 2013

Pamphlet contre un vampire de Sophie Jomain




 Couverture Pamphlet contre un vampire

Résumé :

S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…

Mon avis :

Voilà un roman idéal pour l’été, frais, léger, addictif…
Ne vous y trompez pas...sous ses allures de critique de l’actuel débordement de littérature vampirique, il s'agit bien d'une romance humaine/vampire ;)
A réserver aux accros du genre ou à ceux qui ont de l'humour !!

Satine Muller, lycéenne de terminale, ne supporte plus de voir toutes ces gourdes qui lisent des histoires de beaux vampires et qui rêvent d’en rencontrer un au coin de leur rue. Elle se casse la jambe pendant l’été et a alors tout le temps d’écrire, après recherches sérieuses, un pamphlet contre ces maudits buveurs de sang, et même de créer son blog.
A la rentrée, son pamphlet a fait le tour du lycée lui réservant une certaine célébrité mais aussi les désagréments dus aux pro-vampires, et bizarrement à la bande des beaux gosses de l’établissement. Aussi, quand Hugo Rivoire, jeune homme craquant, va lui demander de retirer son pamphlet pour ne pas avoir d’ennuis, elle ne comprend pas son intérêt pour ses écrits…Pour elle, les vampires n’existent pas, pas d’autre réalité !!
Seulement…devant l’accumulation des preuves qui lui sont mises sous le nez, elle va devoir se rendre à l’évidence, loin d’être facile pour elle, que peut-être…certaines choses bizarres ont une explication !!
Tout aussi gourde qu’une certaine Bella, notre Satine va donc faire un pas en avant, 2 pas en arrière pendant un petit moment, et jouer à « tu me plais mais je ne l’admettrai jamais parce que tu es un vampire, mais les vampires n’existent pas, mais tu me plais, mais c’est hors de question de sortir avec un vampire… » jusqu’à ce qu’il la fasse taire, merci Hugo !!!
Tous les clichés classiques sont repris, le bal, la présentation à la mère qui l’adore, le conseil des vampires, les jeunes vampires…
Ici, les vampires sont juste un peu froids et ne mangent pas, ils peuvent sortir le jour sans briller, ils sont doués pour tout (la facilité d’une longue vie d’immortel), forts, rapides, et bien sûr ils sont sublimes !

C’est drôle, grinçant, mordant (oui c’était facile…) ça se lit tout seul et avec plaisir !
Le pire c’est que ça m’a donné envie de relire Twilight ^^ mais je me soigne !!!


http://1.bp.blogspot.com/-rxWV7PGPJxA/UJZJc0PRgPI/AAAAAAAAD8M/WyPCuosZMkQ/s320/Challenge+-+IMAGINAIRE.jpg


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire